Une belle série ! (Fab)

Voici le 1er article concernant un moment de solitude « vécu il y a peu »… Que dis je « un »… « une » … car je vais plutôt évoquer une série…

Le week end dernier, je pars pour un tournoi sur nantes… Je prends soin de demander les clés de l’appart de Dine, qui, exceptionnellement, n’est pas sur nantes ce week end là… La « quasi » seule consigne de sa part : Laisser le trousseau de clés dans sa boîte aux lettres en partant… ce que j’ai, évidemment, oublié de faire ! Je m’en aperçois sur le retour, et là, coup de stress… Je l’imagine arriver chez elle, trouver sa boîte aux lettres vide, et être à la porte, la galère… J’arrive finalement à l’avoir au tel, et… vive l’intuition féminine, Dine avait pris soin de prendre le double des clés ! je respire…

Arrivé sur Tours, un petit passage chez Seb et Aurélie, et je rentre, tout courbaturé de mon week end, chez moi… et que vois je ? 16 poissons morts (à moins qu’ils ne simulent très bien la planche)… Bien motivé, j’avais pris soin de changer 1/3 de l’eau de mon aquarium vendredi ! L’image est désolante ! Il en reste 4… Je porte donc le deuil…

Lundi matin, c’est reparti pour le boulot, tout fatigué, quasi déprimé de savoir le week end déjà loin… Tiens, que pourrait il m’arriver ce matin pour m’agacer ?… Je constate qu’un gros con a embouti ma portière passager ! Et il n’y est pas allé de main morte ! Aucune carte ou mot d’excuse évidemment, ce serait trop beau !

… La journée continue, je garde toujours le sourire, comme d’hab… Toute l’après midi, je prépare un dossier que je vais signer le lendemain, le plus gros contrat que je n’ai jamais signé à vrai dire… J’avais à de nombreuses reprises blagué avec mon assistante sur le fait que l’acheteuse de cette entreprise était toute mimi et me plaisait bien… J’ai un mail à envoyer à mon assistante lundi soir, pour clôturer le dossier… mes propos dans le mail disaient exactement : « Mme ——  va te téléphoner demain matin, tu auras le plaisir d’entendre sa douce voix » … Je devais ajouter dans ce mail l’adresse mail de ma cliente… J’ai donc tapé les 1ères lettres dans la case « envoyer à », puis j’ai fais « copier coller » dans le mail… J’ai ensuite envoyé ce mail à mon assistante… en oubliant de retirer l’adresse de la cliente de la case « envoyer à »…

Gros gros coup de chaud ! J’appele ma cliente dans la foulée, en bafouillant bêtement « je viens de vous envoyer un mail par erreur, ce n’est pas nécessaire de l’ouvrir… » ce à quoi elle me répond « trop tard, je le lis en ce moment même… » avec un sourire qui se devinait… J’ai tenté de sortir 2 ou 3 phrases totalement dénuées de sens, et elle s’amusait de cette situation… Bon, j’aurai pu être plus gore, je me console avec ça !

Belle série, non ?

Publié dans : - Fab, Lieu Privé, Tous |le 8 février, 2007 |1 Commentaire »

Vous pouvez laisser une réponse.

1 Commentaire Commenter.

  1. le 9 février, 2007 à 11:56 BEA écrit:

    J’ai adoré l’article sur ta cliente…. en effet il y a des fois ou l’on serait mieux à rester sous la couette….
    BRAVO

Laisser un commentaire

Socialisme et Démocratie Isère |
LES LOUGAROFF |
Tom & Jerry |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | curieux
| chamadeurlanceur.unblog.com
| LE MONDE DE MR DECONNECTER